Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Enric Duran (le Robin des Banques) doit rester libre!


Enric Duran est le créateur du concept de Coopérative Intégrale.

Il a exproprié 492 000€ aux banques, qu’il a reversé dans les mouvements sociaux et l’édition des publications de Crisi? et Podem!, deux journaux gratuits distribués respectivement à 200 000 et 350 000 exemplaires. Dans le premier le collectif Crisi faisait l’état des lieux de cette crise systémique qui deux jours plus tard commençait (avec l’épisode Lehman Brother). Le second, se voulait être le journal des possibles.

Pour signer la pétition en soutien à Enric Duran : ICI

Juste après sa sortie, alors que la conférence de presse se terminait à l’université de Barcelone, Enric fut arrêté et emprisonné un peu plus de deux mois.
Le dispositif policier auquel il a eu droit était digne de ceux qu’on réserve au grand banditisme…
L’opinion publique n’a pour autant pas mordu à l’hameçon: cet homme présenté comme un escroc par la presse dominante, n’en était pas un, loin s’en faut. En 2 mois, on a collecté 50 000€ pour payer sa remise en liberté et depuis, vous connaissez la suite, la Coopérative Intégrale Catalane est née, les projets sont de plus en plus ambitieux et répondent de plus en plus aux nécessités des unEs et des autres. L’alternative grandit jusqu’à se faire connaître outre Pyrénées.
L’EcoRéseau du Roannais fut la première tentative (nous ignorons si elle a repris ou périclité), puis le lien entre nos régions s’est crée, et en Bretagne deux EcoRéseaux existent dans le Pays Nantais et le Pays de Questembert.

Aujourd’hui, Enric est menacé par la justice espagnole : La fiscalité et 14 des banques qu’il a exproprié réclament à son encontre 8 ans de prison. Enric résiste et désobéit car ses droits fondamentaux ne sont en rien respectés.

Fort de liens avec d’autres groupes révolutionnaires, l’activiste Catalan a entrepris de faire de ce temps fort de la lutte anticapitaliste, une tribune pour la Révolution Intégrale . Il fait écho à l’appel du Sous Commandant Insurgé Marcos « El tiempo del Si » (« le temps du oui ») et s’adresse aux camarades de la ZAD pour internationaliser le mouvement.

L’EcoRéseau est un outil pour la Révolution Intégrale. Nous voulons un changement que nous opérons depuis la base et sur un mode autogéré. En unissant nos forces, partageant nos expériences, et nous concentrant sur ce qui nous unis les unEs aux autres, plutôt que sur ce qui nous sépare, nous sommes en capacité de l’opérer ici et maintenant.

Nous devons user de nos propres moyens pour faire circuler ces informations. Nous comptons sur vous touTEs!

Source: EcoRéseau Pays nantais Par ouestecorezo Février 2013

30 mars 2013 Posted by | Désobéissance civile, DECROISSANCE | , , , , | 4 commentaires

Camarades de la Zone À Défendre (ZAD)


la zad de Notre Dame des Landes

Communiqué de Enric Duran aux Camarades de la Zone À Défendre ( #ZAD )

Je vous écris à titre personnel, en tant que membre de la Coopérative Intégrale Catalane et du groupe instigateur de l’appel pour la Révolution Intégrale.

Comme vous le savez, à la suite de la diffusion publique de mon action de désobéissance face à la justice et du récent appel à la Révolution Intégrale (http://www.integrarevolucio.net) nous avons repris contact avec des personnes actives sur la ZAD.

“Nous suivons avec beaucoup de respect et d’intérêt la lutte pour la défense et la préservation du bocage nantais, face à ce monumental aéroport que ceux-d’en-haut veulent imposer coûte que coûte.”

De notre côté, nous avons débuté et renforcé un processus accéléré de construction d’une autre société au travers de notre démarche de Coopérative Intégrale; une structure dans laquelle il est possible de vivre dans le respect du bien commun. Vous pouvez découvrir plus en détail l’évolution du projet des Coopératives Intégrales en suivant ce lien :

http://enricduran.cat/es/el-tiempo-del-si/

Depuis l’été dernier, nous travaillons à générer une proposition d’espace politique et idéologique international avec des camarades issus d’autres collectifs. Il s’agirait aussi d’un espace de soutien mutuel et de solidarité entre les mouvements d’auto-organisation provenant de la base. Nous croyons que le concept de Révolution Intégrale pourrait convenir à cette tâche, même si le plus important est d’avoir en commun ces fondements que nous partageons.

Quand nous avons appris la date de mon procès – c’est à dire très récemment – il nous a paru important de créer la connexion entre ma réponse face à l’autoritarisme judiciaire, et cet appel. Cette dernière semaine, nous avons donc fait coïncider ces deux informations; elles représentent toutes deux l’amorce d’un tournant important dans notre action.

Mardi dernier, je ne me suis pas présenté à la farce judiciaire orchestrée en mon honneur.

On requiert contre moi huit ans de prison pour m’être rapproprié une petite partie du patrimoine collectif que la banque a volé au peuple. Plus d’information sur ce sujet : http://7seizh.info/2013/02/13/catalogne-desobeissance-civile-pour-enric-duran-le-robin-des-banques-catalan/

Étant donné que nous n’accordons aucun crédit au système judiciaire de l’État – comme au reste des institutions représentant le pouvoir – nous persisterons sur cette voie [de désobéissance] jusqu’à ce qu’on laisse nos camarades en paix, tout en continuant à construire une autre société, à partir de la rébellion.

Je crois comprendre que nous sommes en phase: Vous avez généré une importante expérience d’auto-organisation et d’autonomie et, comme la nôtre, votre réalité est en train de se transformer grâce au temps de création collective que vous vivez au quotidien.

Résistance et autonomie ; désobéissance et autogestion, sont deux dimensions d’un même chemin vers le monde que nous voulons.

Les zapatistes, dont notre action s’inspire beaucoup, ont récemment formulé un appel à cet objectif constructif que de plus en plus de mouvements à travers le monde considèrent comme une manière de faire la révolution ; ils l’ont appellé “El Tiempo del Si”, “Le Temps du Oui”. Votre lutte fait aussi partie des éléments importants de cet appel à la Révolution Intégrale; elle force le respect.

Nous pensons que votre participation sera importante pour impulser ce processus de rencontre pour la Révolution Intégrale, tant à l’échelle la plus locale que dans l’ensemble de l’Europe et du monde.

Votre lutte est notre lutte : notre autonomie est la vôtre.

Enric Duran

15/ 02/2013

http://enricduran.cat/es/carta-de-enric-duran-a-la-zone-a-defendre-zad-2/

Català, Castellano

24 février 2013 Posted by | Agriculture vivrière, Désobéissance civile, DECROISSANCE | , , , | 2 commentaires

Révoltez-vous! Projet Nantais : Publions massivement un journal populaire unique en son genre!


Co-finançons des automédias riches d’analyses critiques, d’expériences concrètes et de propositions !

Le 17 septembre 2008 puis le 17 mars 2009, Enric Duran permettait à deux journaux gratuits, Crisi (200 000 exemplaires) et Podem ! (350 000 exemplaires) de voir le jour grâce à son action d’expropriation massive. Ces publications ont impulsé une vaste convergence des luttes, leur renforcement, et des créations d’alternatives révolutionnaires en Catalogne. 3 ans plus tard, les initiatives qui prennent forme dans cette région d’Espagne irradient sur toute la péninsule ibérique, arrivant même jusqu’à chez nous, en Bretagne historique.

Nous avons une preuve concrète que nous pouvons vivre sans capitalisme !

L’épicentre du mouvement des Indignés débuté le 15 mai 2011 est lui aussi situé en Espagne. Une vague d’indignation a ensuite déferlé sur les vieilles « démocraties » occidentales. En France, comme dans plusieurs pays, le mouvement est plombé, entre autre par manque de fond politique.
A Nantes, après de maintes tentatives, un campement, des assemblées populaires qui ne menaient à rien, la veine libertaire,anarchiste, décroissante qui y participait a pris ses distances pour tenter d’y apporter des réponses.

Nous sommes un groupe d’une bonne dizaine de militants Nantais à la base du projet Révoltez-vous !, version française du projet Catalan Rebelaos ! (Rebel·leu-vos ! en catalan) De part et d’autre des Pyrénées le collectif Révolté(s) et Afinidad Rebelde travaillent à la création puis la diffusion massive de ces journaux gratuits «cousins germains » :

  • Massifs pour que fomente la révolte dans toutes les régions de France et d’Espagne.
  • Gratuits pour inonder les rues et être à la portée de tous ceux qui – conditionnés par la doxa – n’iraient pas chercher ce type de média.

La version Française se scinde en trois parties (en rouge, les sujets communs aux deux publications):

I- Analyses critiques et constats :

  • Contexte social et politique (en France, en Europe, dans le monde).
  • Critique des médias dominants (qui il sont, quel rôle jouent-il…)Les émeutes dans le monde et en France ( si vous ne connaissez pas entre autre Alain Bertho , je vous invite à découvrir ses thèses!)
  • Répression du mouvement social +violences policières et impunité des officiers de police mis en cause dans des cas divers (mutilation de militants durant des manifestations + cas individuels comme Abdelhakim Ajimi, Mohammed Boukrourou et d’autres morts des mains des « forces de l’ordre »)
  • Critique constructive du mouvement des indignés. Nous y avons pris part des mois durant, nous en sommes éloignés, mais tenterons de mettre en lumière les erreurs pour le faire avancer.

II- REVOLTONS NOUS !

  • Droit de Rébellion
  • N’élisons plus Agissons : La politique a des prises sur nos vies au quotidien, voter pour le moins pire ce n’est pas de la politique!
  • Organisons l’autogestion locale pour être le changement que nous voulons ! (tiré de Podem!)

III- Lutter créer, pour un autre futur :

  • Sur la propriété :
    • Lutte : squat, réseaux anti expulsions, luttes paysannes, luttes pour la préservation des semences
    • Alternatives à la propriété privée (Article d’un avocat nantais engagé), collectiviser les moyens…
  • Critique du travail, du salariat
  • L’imposture de la dette (création monétaire)
    • Lutte : Résistance fiscale et financement des projets autogérés locaux
    • Alternatives : créer une vraie économie alternative (Groupement d’Achats Services Epicerie avec Ingalañ, EcoRéseaux du pays Nantais et du Pays de Concarneau, expériences catalanes, projet de label équitable breton indépendant…)
  • Education : De l’éducation soumise à l’apprentissage en liberté. Qu’est ce que l’éducation?
    • Lutte : Renforçons la lutte contre le fichage des élèves  http://retraitbaseeleves.wordpress.com/
    • Alternatives : projet Celestin (collège Freinet à Nantes)–> à confirmer ; Lumière sur le lycée expérimental de Saint Nazaire; Parents et professeurs, organisons pour éduquer autrement.

NB: Comme nous ne nous voulons surtout pas endoctriner, nous proposerons des sources d’information alternatives (biblio/filmographie) pour chacun des sujets afin que chaque lecteur puisse se faire sa propre idée de la situation. Ainsi le paysage idéologique se verra complété par ce qui lui manque aujourd’hui : des thèses politiques divergentes.

Comme nous n’avons pas de Robin des banques qui puisse financer ces projets, nous avons entamé une  campagne de financement participatif. Vous pouvez nous soutenir financièrement en donnant sur ce site : http://www.kisskissbankbank.com/projects/revoltez-vous
L’outil n’est pas parfait, nous en avons conscience, mais il a un avantage : il facilite la communication autour du projet et la collectivisation des moyens du « petit peuple ».

Si Révoltez-vous! —  journal autogéré de sa conception, à sa diffusion, en passant par le financement –inondait les rues, les transports en commun de toutes les villes et villages de France le 15 avril prochain, nous aurons alors prouvé au plus grand nombre que l’Autogestion est un mode d’organisation horizontal fiable!

Participez vous aussi : http://www.agirpaselire.fr
Et n’oubliez pas de transmettre ce message à votre tour!

9 février 2012 Posted by | ECONOMIE LOCALE, Notre démocratie | , , , , | Un commentaire

   

%d blogueurs aiment cette page :