Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Communiqué de Dominique Guillet, directeur de Kokopelli

Les Pétitions : les psychopathes prédateurs s’en torchent leur barbecul

Suite au jugement scandaleux de la Cour Européenne de Justice — qui prouve une fois de plus que ces institutions Européennes sont complètement corrompues et à la botte des banskters, du Cartel de la Chimie, des multinationales biocidaires et autres marionnettes politiques — certains amis de Kokopelli ont pensé qu’il était adéquat de relancer des énièmes pétitions pour la défense des semences libres.

Qu’il soit, donc, bien clair que l’Association Kokopelli ne cautionne, en aucune manière, la pétition lancée par Cyberacteurs et, cent mille fois moins, celle lancée par Avaaz. J’ai déjà exprimé — dans l’un de mes articles sur l’arnaque du réchauffement climatique anthropique — ce que je pensais de cette organisation bien ancrée dans la mouvance de l’opposition contrôlée et créée par Ricken Patel qui fut consultant pour l’ONU, la Fondation Rockefeller, la Fondation Bill Gates…

N’est-il pas évident, après tant d’années de lutte, que les pétitions, les psychopathes prédateurs s’en torchent leur barbecul sur leurs pelouses transgéniques ?

Le jugement de la Cour Européenne de Justice est totalement en phase avec les délires génocidaires de la clique criminelle du complexe militaro-industriel qui ruine les peuples par des dettes nationales générées ex-nihilo, fomente des guerres « libératrices », détruit l’intégralité de la biosphère et assassine l’humanité.

Vandana Shiva — qui sera présente lors de notre Festival Kokopelli/Pachamama au Pérou — a récemment évoqué l’offensive généralisée des multinationales de l’agro-chimie dans les pays dits « émergents ». Aux USA, Monsanto et les multinationales biotechs, tentent de faire passer, au Congrès, un décret qui les mettrait au-dessus de toutes les lois. Quant à l’Europe, elle continue de se transformer en poubelle cancérigène sous l’assaut de l’agriculture toxique et du Cartel Nucléaire.

Et pour ne pas évoquer un sujet tabou — la contamination radioactive de toute la chaine alimentaire planétaire — une première ferme bio, en Oregon, selon l’expert nucléaire Arnie Gundersen, a fermé ses portes en raison de la contamination radioactive de ses sols. Et le Japon se meurt inexorablement de Fukushima, l’oubliée des médias à la solde de la mafia. Tout comme les citoyens de la côte ouest US, tout comme les peuples de la planète…, mourront inexorablement de Fukushima le jour où son réacteur 4 s’effondrera.

Très chères Amies et Amis de Kokopelli et de la Vie, pensez-vous vraiment que nous allons neutraliser les criminels psychopathes et prédateurs avec de mignonnettes pétitions ?

Les Peuples de cette belle Planète, notre Terre-Mère, apprendront-ils un jour qu’une société qui ne peut pas discerner et éliminer, par tous les moyens possibles, la psychopathie, en son sein, n’est tout simplement pas digne de survivre ?

Il est vrai que la Rage monte, que certains Peuples se réveillent (en Islande, les banquiers mafieux sont en prison) mais il ne reste que peu de temps. L’Humanité est dans une situation critique de légitime défense car les psychopathes dégénérés ont déclaré la guerre à la Vie — une guerre totale et terminale — et ils iront jusqu’au bout de leur démence meurtrière.

Quant à Kokopelli, ce n’est ni la Cour Européenne de Justice, ni le GNIS, ni Baumaux, ni la clique génocidaire qui s’est donné comme mission d’éradiquer la Vie de notre belle Planète, qui nous empêcheront de continuer notre travail de protection de la biodiversité alimentaire : un travail de 20 années dans le non-respect total de leur illégalité mortifère.

 

Dominique Guillet. Le 22 juillet 2012.

Publicités

23 juillet 2012 - Posted by | Agriculture vivrière, Désobéissance civile | , ,

13 commentaires »

  1. Bravo !! Voilà qui est bien dit !! Reveillons-nous !!!!!!!

    Commentaire par Valou | 24 juillet 2012 | Réponse

  2. oui une petition on veut une petition et faire voir aux mafieux de le cour européenne et des decideurs européens que les citoyen ne sont avbsolument pas d’acccord avec leur politique agroalimentaire. La libre decision de manger ce que l’on veut va dans de deux sens le pouris chimiquement au naturel, libre choix aux citoyen et non pas aux decideurs

    Commentaire par David Charrasse | 24 juillet 2012 | Réponse

  3. Réveillons nous oui mais comment faire pour que Kokopelli ne paye pas les pots cassés ?
    Comment faire pour continuer à faire vivre la biodiversité alimentaire ?

    Commentaire par maxinmaholy | 24 juillet 2012 | Réponse

  4. J’aime lire quand on cible ENFIN les causes et les vrais responsables! On commence enfin à sortir de l’illusion démocratique! Ce monde est régi par un caste de familles et l’histoire n’est pas celle que nous faisons mais bien celle que nous subissons, n’en déplaise à certains qui ne voient en cette conclusion qu’une paranoïa « complotiste ». Les pétitions peuh! Autant tendre une pétition à un violeur en espérant qu’il referme sa braguette! 😉

    Commentaire par BOUILLE | 25 juillet 2012 | Réponse

  5. http://www.petitionpublique.fr/PeticaoVer.aspx?pi=P2012N27153

    Commentaire par blanchet | 25 juillet 2012 | Réponse

  6. Pas de pétition, mais alors quoi ? Quels sont les moyens non violents à la disposition du « grand public » pour faire évoluer les choses. Le pouvoir de consommer/ne pas consommer, certes, mais encore ?
    Les pétitions ont au mojns le mérite de faire parler d’elles, et de la cause qu’elles soutiennent. Même si, en effet, les effets sont bien petits…

    Commentaire par ingenieuragroenoble | 25 juillet 2012 | Réponse

  7. Une pétition présente l’intérêt de populariser l’argumentaire d’une réaction ou proposition.
    Mais aujourd’hui, l’influence dérisoire des stratégies des médiatiques partis politiques ou organisations de défense de l’environnement, engluer dans des justifications extérieures aux problèmes concrets des sociétés, et étrangères aux véritables solutions pour résister et vaincre les appétits mortifères des spéculateurs.
    Les pétitions se doivent devenir des convocations à l’action concrète là où nous sommes, seuls ou en groupes. Il n’y a rien de grand qui n’implique pas chacun dans sa vie quotidienne.

    Commentaire par tassera | 25 juillet 2012 | Réponse

  8. Alors plus de radicalité ?

    Commentaire par lomalenver | 26 juillet 2012 | Réponse

  9. Réponse de Alain Uguen à Dominique Guillet : « Qui crache au vent se salit la figure »

    Cher Dominique,

    Comme nous sommes attachés au débat, j’ai mis ton texte et cette réponse dans les commentaires de la pétition

    Merci de nous avoir qualifié d’amis de Kokopelli et d’avoir utilisé un comparatif (« cent mille fois moins ») plutôt positif à l’égard de Cyber Acteurs par rapport à une organisation Etats-Unienne.

    Nos deux associations étant nées à la même période (1999-2000), nous pouvons dire que ni l’une ni l’autre n’a besoin de la caution de l’autre pour exister.

    Nous partageons à l’évidence un certain nombre de combats (contre les lobbies de l’agro-chimie ou du nucléaire) sans pour autant avoir la même vision ni utiliser les mêmes termes. Et le fait de ne pas en partager d’autres ne doit pas nous empêcher de mener les combats partagés ensemble car les divisions profitent toujours à ceux qui veulent règner.

    Nous n’avons pas besoin de la caution de Kokopelli pour continuer à défendre la biodiversité dans tous les domaines et tu n’as pas besoin de notre caution pour qualifier nos adversaires communs comme bon te semble même si l’outrance ne me semble pas le meilleur moyen de démontrer la pertinence de nos propos.

    Par contre je voudrais attirer ton attention sur le danger qu’il y a à jeter le bébé avec l’eau du bain. Il en est de nos actions comme de tes petites graines : ce sont des semences par lesquelles des hommes et des femmes qui croient en un avenir meilleur espèrent préserver les générations futures de l’emprise du profit à outrance. Condamner les unes au motif que la première pétition de 21 000 signatures que nous avions confiées à votre avocate n’a pas produit les effets escomptés c’est prendre aussi le risque de condamner les semences qui n’ont pas non plus l’aval du politiquement correct où les lobbies font la loi.

    Ajouter ta voix au concert orchestré par les lobbies prêts à payer très cher des prétendus experts pour discréter nos actions par tous les moyens y compris sur nos forums, blogs ou listes de discussion ne me parait pas un service à rendre.

    Comme dit un proverbe turc « Qui crache au vent se salit la figure. »

    A Cyber @cteurs nous continuerons à mener notre travail d’inform’action parce qu’aussi dérisoires que peuvent paraitre les bonnes nouvelles que nous enregistrons deci delà dans les actions menées, elles portent en germe les victoires que les mouvements citoyens parviennent à imposer à force d’opiniatreté en utilisant tous les moyens à leur disposition y compris nos pétitions et cyber @ctions qui leur permettent d’interpeller les décideurs économiques ou politiques.

    Alain Uguen
    25/07/12

    Commentaire par A-D | 26 juillet 2012 | Réponse

  10. Alors ça! c’est une bonne remise en place des choses!!! Je ne dirais jamais assez qu’il faut faire très attention à la parole, aux mots qui peuvent être assassins comme ils peuvent être encourageants! il est certain que je n’aime pas les comparaisons de ceux qui se considèrent plus « vrais » que les autres…. en attendant, celui qui signe chez l’un ou chez l’autre ne veut prouver et dire qu’une chose: OUI, on en a marre de voir mourir notre terre-mère….sans pouvoir lutter efficacement contre les lobbies et le profit à TOUT prix!!!!
    Pascale

    Commentaire par MARTEL | 26 juillet 2012 | Réponse

  11. Bien venue cette intervention et mise au point de Alain Uguen. Je n’avais pas bien compris pour ma part la réaction de Dominique Guillet… Au moins dans un premier temps…. Cela fait des années que je participe et que j’apporte ma modeste contribution en exprimant sur le site de cyberactions ou de Avaaz « comme tous les biens pensants » ma désaprobation, mon refus, mon indigantion, mon soutien…. A tout ce bordel sans conscience qui se passe en ce bas monde. Je joue pleinement mon petit colibri et fait largement et avec foi circuler… persuadé que d’autres autour de moi en ferons de même. Que tout cela finira part bouger les masses et les mentalités encore endormies et que les décideurs comprendront ainsi qu’ils est grand temps d’entendre la Voie de la raison. ….Mais dans un second temps le message que fait passer Dominique Guillet est aussi clait et non nouveau pour moi. Au travers de ces pétitions ne sommes nous pas en train de nous donner bonne conscience au travers de ce clic magique ? Le vrai changement tant attendu commence par soi et au delà des pétitions que nous signons, si nous ne nous mettons pas en ordre de marche pour réagir à de telles décisions de « justice » notre geste de solidarité n’est que coquille vide…. Comment insuffler la réaction chez les autres si face à une telle décision de la la cour Européenne nous ne sommes pas en mesure individuellement, où que l’on vive, d’opter pour la pleine désobéissance ? Le temps est aujourd’hui venu de Semer, planter, multiplier, échanger et partager toutes nos graines et semences.
    1 milliard de personnes qui crèvent de faim, le double qui souffrent de maladies liées à une alimentation innapropriée, et non saine pour la santé, les paysans qui de par le monde perdent leurs droits et leurs terres, vendues à des spéculateurs, les jardiniers qui se voient dans l’obligation de semer ce qu’on leur impose ….Et qui ne repousse pas … C’en est trop, beaucoup trop !

    Un clic sur le clavier ne changera plus grand chose. Nous devons aussi désormais prendre le temps de lever les doigts de nos claviers pour les plonger dans la Terre. Nous devons désobéir et agir contre de telles décisions inapropriées au besoins de l’humanité….4,5 millions d’échantillons de végétaux préservés au fin fond d’un bunker à Spits Bergen au Nord de la Norvège grace entre autre à Bill Gates et Monsanto ne sont pas pour moi pour me rassurer …Cette Réserve mondiale de semences destinée à conserver dans un lieu sécurisé des graines de toutes les cultures vivrières de la planète ne peut donner du sens à la confiscation des populations des semences anciennes cultivées au cours de 12000 ans d’agriculture paysanne.
    Rémy

    Commentaire par rémy | 3 août 2012 | Réponse

  12. C’est beaucoup de mépris que j’ai ressenti dans ce communiqué défaitiste.Ce Monsieur ne se crache pas à la figure mais bien à la vôtre,petites fourmis désemparées qui employez tout les moyens possibles pour protèger votre si belle planète.On casse une nouvelle fois Aavaz;Pourtant combien de combats gagnés ne serait ce que cette année?Trop facile.
    J’ai la terrible sensation que bien peu d’entre vous aient saisi le réèl danger!Aujourd’hui nous n’avons guère de chances par rapport aux états policiers et aux lobbies qui les dominent.Une des seules pour activer une révolution mondiale serait de rentrer en autarcie alimentaire sur une longue période et boycotter ces trusts gigantesques.Si l’on vous privent des semences qui ont nourris vos ancêtres durant des siècles et les remplace par des Hybrides F1 non rétulisables dont vous n’avez pas le contrôle tant financier que qualitatif,on vous mène direct à la famine.Connaissez vous un meilleur moyen d’aliéner les populations?Moi pas.Alors n’en déplaise à Mr Dominique Guillet,je signe et contresigne pour pouvoir continuer à savoir ce que je fais pousser dans mon jardin et donc ce que mange ma famille.Jardiner est une des activités les plus saine qui soit sur tout les plans!C’est à des valeurs ancestrales beaucoup plus profondes que les lobbies agro-alimentaires s’attaquent pour contrôler l’humanité.Pour pardonner Mr Dominique Guillet,je penserai peut être à tors que ce communiqué lui a été dicté sous la pression de perdre son entreprise.Bravo à Alain Uguen pour sa réponse formelle sans compromis.L’intégrité est une denrée rare!Pour faire réponse à Rémy,je dirai qu’il est des situations où l’on ne ménage ni la chèvre ni le choux.J’élève des ânes,cultive mon jardin et tape sur le clavier quotidiennement et ce,pour l’avenir de mes enfants tous jardiniers eux-mêmes et de leur descendance.Chaque jour voit de nouvelles personnes rejoindre ce mouvement mondial pour un réel tournant à 90° et je reste positif car je sens que notre action s’accélère et que nous franchirons bientôt la barre fatidique des 50%.Alors ce jour là,je serai dans la rue avec mes petits moyens et non plus sur mon clavier!!!

    Commentaire par Chris Caomil | 31 août 2012 | Réponse

  13. Je ne crois pas qu’il y ait un temps pour la pétition et un temps pour l’action individuelle ou de groupe. Le mépris ne s’exprime pas dans le coup de « G.. » mais dans l’attitude des groupes de l’agro-finances. Inciter à transformer des doléances en revendications portées par l’action de chacun auprès de tous, tel est, me semble-il, ce que la situation des associations ou entreprises inspirent. Il n’est pas temps d’attendre une hypothétique action majoritaire salvatrice. Il s’agit de la vie , pas d’un cour de courtoisie.

    Commentaire par tassera | 1 septembre 2012 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :