Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Révoltez-vous! Projet Nantais : Publions massivement un journal populaire unique en son genre!

Co-finançons des automédias riches d’analyses critiques, d’expériences concrètes et de propositions !

Le 17 septembre 2008 puis le 17 mars 2009, Enric Duran permettait à deux journaux gratuits, Crisi (200 000 exemplaires) et Podem ! (350 000 exemplaires) de voir le jour grâce à son action d’expropriation massive. Ces publications ont impulsé une vaste convergence des luttes, leur renforcement, et des créations d’alternatives révolutionnaires en Catalogne. 3 ans plus tard, les initiatives qui prennent forme dans cette région d’Espagne irradient sur toute la péninsule ibérique, arrivant même jusqu’à chez nous, en Bretagne historique.

Nous avons une preuve concrète que nous pouvons vivre sans capitalisme !

L’épicentre du mouvement des Indignés débuté le 15 mai 2011 est lui aussi situé en Espagne. Une vague d’indignation a ensuite déferlé sur les vieilles « démocraties » occidentales. En France, comme dans plusieurs pays, le mouvement est plombé, entre autre par manque de fond politique.
A Nantes, après de maintes tentatives, un campement, des assemblées populaires qui ne menaient à rien, la veine libertaire,anarchiste, décroissante qui y participait a pris ses distances pour tenter d’y apporter des réponses.

Nous sommes un groupe d’une bonne dizaine de militants Nantais à la base du projet Révoltez-vous !, version française du projet Catalan Rebelaos ! (Rebel·leu-vos ! en catalan) De part et d’autre des Pyrénées le collectif Révolté(s) et Afinidad Rebelde travaillent à la création puis la diffusion massive de ces journaux gratuits «cousins germains » :

  • Massifs pour que fomente la révolte dans toutes les régions de France et d’Espagne.
  • Gratuits pour inonder les rues et être à la portée de tous ceux qui – conditionnés par la doxa – n’iraient pas chercher ce type de média.

La version Française se scinde en trois parties (en rouge, les sujets communs aux deux publications):

I- Analyses critiques et constats :

  • Contexte social et politique (en France, en Europe, dans le monde).
  • Critique des médias dominants (qui il sont, quel rôle jouent-il…)Les émeutes dans le monde et en France ( si vous ne connaissez pas entre autre Alain Bertho , je vous invite à découvrir ses thèses!)
  • Répression du mouvement social +violences policières et impunité des officiers de police mis en cause dans des cas divers (mutilation de militants durant des manifestations + cas individuels comme Abdelhakim Ajimi, Mohammed Boukrourou et d’autres morts des mains des « forces de l’ordre »)
  • Critique constructive du mouvement des indignés. Nous y avons pris part des mois durant, nous en sommes éloignés, mais tenterons de mettre en lumière les erreurs pour le faire avancer.

II- REVOLTONS NOUS !

  • Droit de Rébellion
  • N’élisons plus Agissons : La politique a des prises sur nos vies au quotidien, voter pour le moins pire ce n’est pas de la politique!
  • Organisons l’autogestion locale pour être le changement que nous voulons ! (tiré de Podem!)

III- Lutter créer, pour un autre futur :

  • Sur la propriété :
    • Lutte : squat, réseaux anti expulsions, luttes paysannes, luttes pour la préservation des semences
    • Alternatives à la propriété privée (Article d’un avocat nantais engagé), collectiviser les moyens…
  • Critique du travail, du salariat
  • L’imposture de la dette (création monétaire)
    • Lutte : Résistance fiscale et financement des projets autogérés locaux
    • Alternatives : créer une vraie économie alternative (Groupement d’Achats Services Epicerie avec Ingalañ, EcoRéseaux du pays Nantais et du Pays de Concarneau, expériences catalanes, projet de label équitable breton indépendant…)
  • Education : De l’éducation soumise à l’apprentissage en liberté. Qu’est ce que l’éducation?
    • Lutte : Renforçons la lutte contre le fichage des élèves  http://retraitbaseeleves.wordpress.com/
    • Alternatives : projet Celestin (collège Freinet à Nantes)–> à confirmer ; Lumière sur le lycée expérimental de Saint Nazaire; Parents et professeurs, organisons pour éduquer autrement.

NB: Comme nous ne nous voulons surtout pas endoctriner, nous proposerons des sources d’information alternatives (biblio/filmographie) pour chacun des sujets afin que chaque lecteur puisse se faire sa propre idée de la situation. Ainsi le paysage idéologique se verra complété par ce qui lui manque aujourd’hui : des thèses politiques divergentes.

Comme nous n’avons pas de Robin des banques qui puisse financer ces projets, nous avons entamé une  campagne de financement participatif. Vous pouvez nous soutenir financièrement en donnant sur ce site : http://www.kisskissbankbank.com/projects/revoltez-vous
L’outil n’est pas parfait, nous en avons conscience, mais il a un avantage : il facilite la communication autour du projet et la collectivisation des moyens du « petit peuple ».

Si Révoltez-vous! —  journal autogéré de sa conception, à sa diffusion, en passant par le financement –inondait les rues, les transports en commun de toutes les villes et villages de France le 15 avril prochain, nous aurons alors prouvé au plus grand nombre que l’Autogestion est un mode d’organisation horizontal fiable!

Participez vous aussi : http://www.agirpaselire.fr
Et n’oubliez pas de transmettre ce message à votre tour!

Advertisements

9 février 2012 - Posted by | ECONOMIE LOCALE, Notre démocratie | , , , ,

Un commentaire »

  1. Juste pour précision, les contenus sont donnés à titre indicatifs, tout ce qui est prévu au programme n’est pas indiqué et l’agencement est mouvant.

    Merci à Aquitaine Décroissance pour avoir relayé l’info!

    Un membre du Collectif Révolté(s) Nantais

    Commentaire par Prune | 9 février 2012 | Répondre


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :