Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Utilisation massive des pesticides de plus en plus dramatique.

L »utilisation massive des pesticides, insecticides et autres produits chimiques est de plus en plus dramatique en France.

C’est ce que révèle un rapport de l’Institut national de veille sanitaire (InVS) publié le 14 mars 2011, où les chercheurs indiquent que «le sang des Français contiendrait trois fois plus de certains pesticides que celui des Américains ou des Allemands…»

L’étude a été menée en 2006-2007 dans le cadre du programme national Nutrition-santé (PNNS). Elle entendait «mesurer les concentrations de plusieurs polluants de l’environnement (42 au total) dans le sang, les cheveux et l’urine de 3.100 personnes.

Au total:

  • 11 métaux,
  • 6 PCB (polychlorobiphényles),
  • trois familles chimiques de pesticides (organochlorés, organophosphorés er pyréthrinoïdes) et leurs métabolites ont été dosés. Les pyréthrinoïdes sont des pesticides utilisés contre une grande variété d’insectes en agriculture, en horticulture, dans les hôpitaux, mais aussi pour un usage domestique…»
Bruxelles, en abaissant les seuils de tolérance reconnaît la nocivité grandissante des pesticides.
A quand un prise en compte de « l’effet cocktail » (interaction des différentes molécules en cause)?
La Commission européenne a abaissé les niveaux maximum de résidus de 13 pesticides aujourd’hui interdits dans l’Union européenne.
Elle a pris sa décision en se fondant sur de nouvelles preuves scientifiques démontrant que les seuils actuels sont trop élevés pour la santé humaine.
Les nouveaux seuils ont été publiés au Journal officiel de l’UE le 1er avril et prendront effet le 21 octobre.
Les pesticides concernés comprennent:
  • l’endosulfan (qu’on trouve par exemple dans les tomates),
  • l’aldicarb (dans les céréales),
  • le fenthion (dans l’huile d’olive),
  • le fomesafen (dans les haricots et petits pois),
  • le tétradifon (dans le vin)
  • le méthabenzthiazuron (dans tous les légumes).
Publicités

15 juillet 2011 - Posted by | Agriculture vivrière, Alimentation, SANTE | , , , ,

3 commentaires »

  1. où est passé le rapport de l’invs ?

    Commentaire par GordZol | 15 juillet 2011 | Réponse

  2. rebelote :
    Votre lien vers le rapport INVS donne un 404 « non trouvé »
    pourriez vous le remettre en ligne ou bien est il censuré comme certains sujets sensibles ?

    Commentaire par GordZol | 29 juillet 2011 | Réponse


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :