Aquitaine décroissance

vers une démocratie générale

Énergie

Décroissance énergétique

La consommation d’énergie est impactée par tous les autres domaines. Ainsi, une agriculture biologique, le choix des transports en commun, de produits locaux et de saison diminue l’empreinte énergétique au niveau local comme global.

Le scénario négawatt propose une réduction de l’empreinte énergétique sur la période 2000-2050 suivant trois axes : sobriété, éfficacité et utilisation d’énergies renouvelables.

Le concept de décroissance énergétique (« energy descent » en anglais) a été formulé en 2001 par les écologistes Odum et Odum. Selon les auteurs, la décroissance énergétique est la seule alternative qui s’offre à nous après une ère de croissance énergétique (« energy ascent ») caractérisée par l’abondance de ressources fossiles (pétrole) à bon marché. C’est un des concepts-clés de l’écologie actuelle. Sur celui trop vague de développement durable, il a l’avantage de préciser très clairement une des conditions essentielles de toute action écologique cohérente : il n’y aura pas de développement durable sans décroissance de la consommation des ressources géologiques. Pour certains auteurs tels que Holmgren (2003), la décroissance implique une diminution quantitative sur tous les plans : énergie, consommation, nombre d’humains (par contrôle des naissances), etc. Voici la définition qu’en donne Rob Hopkins, le fondateur des Transition Towns : « […] le déclin inexorable des ressources nettes disponibles pour soutenir l’humanité, qui reflète la croissance de la demande en énergies depuis la Révolution industrielle. Il s’agit d’un scénario d’avenir selon lequel le monde aura su s’adapter à cette diminution en relocalisant son activité et redéveloppant son autonomie (résilience).” Pour Hopkins, la décroissance énergétique est la seule alternative à un avenir où les nations risquent de s’affronter dans des combats sans merci pour les ressources naturelles : « L’idée de décroissance est mûre. C’est une nouvelle frontière qu’il faut aborder avec enthousiasme et détermination, en autant que chacun comprenne la nécessité de diminuer la consommation. » Adaptation de What is energy descent, de Rob Hopkins, par Bernard Lebleu
Advertisements

18 novembre 2010 - Posted by | ENERGIE | , , , , , ,

Aucun commentaire pour l’instant.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :